top of page
image
Ombre_picture.PNG
la note moyenne est null sur 5, d'après 0 votes, Avis
9
lecteurs ont vu cet article

message

Ancre 1
loading.gif

Une Approche Holistique pour le Bien-Être

image rubrique 1

La réflexothérapie, une pratique ancienne ancrée dans diverses cultures à travers le monde, gagne en popularité en tant qu'approche holistique pour le bien-être physique et mental. Cette méthode non invasive s'appuie sur la stimulation de points réflexes spécifiques, principalement sur les pieds, les mains et les oreilles, pour favoriser l'équilibre énergétique du corps. Dans cet article, nous explorerons les fondements de la réflexothérapie, ses bienfaits potentiels et son rôle dans la promotion d'une santé globale. La réflexologie est pratiquée par un réflexologue qui est un professionnel de la dissipation des tensions grâce à des techniques de pression. Il favorise la relaxation, prévient le stress et stimule les fonctions d'autorégulation grâce à un toucher spécifique de zones dites réflexes au niveau des pieds ou des mains. Origine En 1913, le Dr William Fitzgerald, médecin ORL américain ayant exercé à Paris, Londres et Vienne, commence des recherches sur cette technique qu'il appelle « zone therapy ». Il publia “Zone Therapy or relieving pain at home” en 1917. Il existe plusieurs types de réflexologie en rapport avec diverses zones du corps : la réflexologie plantaire (pieds), la réflexologie palmaire (mains), la réflexologie faciale (ou faciothérapie), la réflexologie oculaire et crânienne (le Dien Chan), la sympathicothérapie (stimulation de zones réflexes dans le nez, à l'aide de stylets), la spino-réflexologie (réflexologie dorsale - utilisation des nerfs spino ou rachidiens) et l'auriculothérapie (oreilles), la réflexologie énergétique.

Ancre 2

Principes de la Réflexothérapie

image rubrique 2

La réflexothérapie repose sur des principes fondamentaux qui guident la pratique de cette méthode thérapeutique holistique. Ces principes sont issus de la compréhension des zones réflexes présentes sur les pieds, les mains et les oreilles, et de la croyance en l'existence d'un lien entre ces zones et les organes et systèmes du corps. Voici quelques-uns des principes clés de la réflexothérapie : Cartographie des Zones Réflexes : L'un des principes fondamentaux de la réflexothérapie est la cartographie des zones réflexes sur les pieds, les mains et les oreilles. Chaque zone est associée à des parties spécifiques du corps, tels que les organes, les glandes et les systèmes. Par exemple, la pointe des orteils pourrait représenter la tête, le talon les parties inférieures du corps, et différentes parties du pied seraient associées à des organes internes. Correspondance avec les Organes et Systèmes : Selon la théorie réflexologique, la stimulation des zones réflexes sur les pieds, les mains ou les oreilles entraîne une réponse réflexe dans la partie correspondante du corps. En appliquant une pression spécifique ou en effectuant des mouvements de massage sur ces zones, les réflexothérapeutes visent à induire un état de relaxation et à encourager la circulation énergétique dans les organes ou systèmes associés. Stimulation du Flux Énergétique : La réflexothérapie s'inspire de la croyance en l'existence d'une énergie vitale, souvent appelée "qi" ou "prana" selon les traditions, qui circule à travers le corps. En stimulant les zones réflexes, la réflexothérapie cherche à rétablir l'équilibre du flux énergétique, favorisant ainsi la guérison et le bien-être. Principe de l'Homéostasie : La réflexothérapie repose sur le principe de l'homéostasie, qui est la capacité naturelle du corps à maintenir un équilibre interne stable. En encourageant l'homéostasie, la réflexothérapie vise à soutenir les mécanismes naturels d'auto-régulation et d'auto-guérison du corps. Réponse du Système Nerveux : La stimulation des zones réflexes peut influencer le système nerveux, induisant une réponse de relaxation. Cela peut contribuer à réduire le stress, à soulager la tension musculaire et à favoriser une meilleure qualité de sommeil. Il est important de noter que bien que la réflexothérapie soit pratiquée depuis des siècles et que de nombreux individus rapportent des bénéfices, son efficacité peut varier d'une personne à l'autre. En outre, la réflexothérapie ne remplace pas les traitements médicaux conventionnels, et il est toujours recommandé de consulter un professionnel de la santé avant d'entreprendre toute thérapie complémentaire.

Ancre 3

Déroulement d'une séance

image rubrique 3

• Déroulement des séances La première séance débutera par un petit entretien afin de faire un point sur votre état de santé. Cette discussion permettra de concevoir une séance personnalisée répondant à la demande. Une séance dure entre 45 et 60min Les deux pieds sont travaillés Vous restez habillé et remontez seulement votre pantalon à hauteur des mollets Vous êtes confortablement installé sur une table de massage à mémoire de forme, au chaud en hivers, avec un fond de musique Des mouvements de relaxation pour un véritable lâcher prise Les mains sont le principal outil de travail Quels sont les points de réflexologie ? Sur le pied gauche se situent les organes de la moitié gauche du corps (rate…), sur le pied droit les organes de la moitié droite (foie, vésicule biliaire…) et sur les deux pieds les organes pairs (reins, poumon,…) et les organes placés au milieu du corps (cœur, estomac…).

Ancre 4

Les bienfaits

image rubrique 4

Quels sont les bienfaits de la réflexologie plantaire ? La réflexologie plantaire aide l'organisme à retrouver un équilibre. Elle améliore la circulation de l'énergie vitale et permet le rééquilibrage d'un organe, d'un système ou d'une zone du corps, par une action à distance. La réflexologie entraîne une dynamisation de l'organisme, d'où une amélioration de ses fonctions. Il se peut que dans les heures qui suivent la séance, des désagréments ou des réactions émotionnel apparaissent "sans raison". C'est comme si les tensions devaient remonter à la surface pour être éliminées. Cet état fait partie du processus de "réparation". On appelle cela une "crise de guérison", un "effet rebond". Rien d'inquiétant, pas de panique ! C'est bien là la preuve que votre corps réagit et travail afin de retrouver toutes ses capacités ! N'oubliez pas qu'un séance de réflexologie plantaire mobilise le processus d'autorégulation (homéostasie) de l'organisme ! Dès lors qu'il aura évacué le surplus, tout rentrera dans l'ordre. Ces "effets" ne se manifestent pas obligatoirement après chaque séance, et pas obligatoirement chez tout le monde. Chaque personne est différente ! Le type de réaction dépend de l'importance du déséquilibre La réflexologie plantaire ne peut en aucun cas aggraver l'état d'un malade ! Elle ne fait que mettre en évidence un état de déséquilibre. La liste des possibilités thérapeutiques est vaste : appareil locomoteur : traumatologie et rhumatismale Torticolis, épicondylite, tendinites, dorsalgie, lumbago, sciatique, cruralgie, arthrose mineure, etc. ; système hormonal : puberté, ménopause, problèmes thyroïdiens, diabète non insulino dépendant ; système cardio vasculaire : tachycardie, œdème de stase, hypertension artérielle mineure ; système ORL : sinusite, bronchite, asthme laryngite rhino pharyngite ; système nerveux cerebrospinal : traumatisme des nerfs crâniens et des nerfs périphériques ; système digestif : hernie hiatale, constipation spasmodique, gastrite ; système urinaire : rétention, incontinence ; la peau : eczéma, acné, psoriasis ; système génital : infertilité fonctionnelle, trouble prostatique, dysménorrhée ; perturbations des organes des sens : trouble oculomoteur, acouphènes unilatéraux vertiges ; céphalées de tensions, migraines ; maladies psycho fonctionnelles ou psycho somatiques ; pathologie des nouveaux nés et de la petite enfance : régurgitations, gastro œsophagiennes, pharyngite, colite, agitations ou apathie.

Ancre 5

Différentes spécialités

image rubrique 5

La réflexologie se divise en quatre spécialités : Réflexologie plantaire (pied) ... Réflexologie palmaire (main) ... Réflexologie auriculaire (oreille) ... Réflexologie faciale/crânienne (tête) Réflexologie faciale : En tant que partie la plus expressive du corps, le visage constitue une zone réflexe à ne pas négliger. Ainsi, la réflexologie faciale est particulièrement connue dans le domaine de l'esthétique. Elle est principalement axée sur les points réflexes du visage. Ces derniers, selon le toucher appliqué, renvoient aux douleurs localisées au niveau des autres parties du corps. Selon la théorie de la réflexologie faciale, près d'une vingtaine partie du corps dispose d'une projection sur le visage. Grâce à ce qu'on appelle influx nerveux, la réflexologie faciale fonctionne comme un moyen de communication entre les zones de réflexologies et les organes concernés. De ce fait, elle va diminuer les douleurs et favoriser la guérison. Réflexologie auriculaire La réflexologie par l'oreille est utilisée pour apaiser de diverses souffrances. Un postulat chinois énonce que chaque pavillon auriculaire recense plus de cent vingt centres d'acupuncture en relation avec différents points du corps. Un bilan énergétique permet d'émettre un rapport quant à l'état même de l'oreille. Selon les maux à traiter, quelques-uns de ces cent vingt points seront alors sollicités. Réflexologie des mains : Se basant sur le massage des points réflexes, la réflexologie se définit comme une pratique médicale non officielle. Les points réflexes étant répertoriés un peu partout sur le corps, la réflexologie se subdivise en plusieurs branches selon qu'une partie spécifique du corps est ciblée par le massage. La réflexologie des mains se concentrera sur les mains et ses points réflexes. Ces derniers seront stimulés par des touchers, de légères pressions et de petits massages suivant des mouvements de rotation ou linéaires. La méthode de massage des mains est pratiquement similaire à l'acupression si les points réflexes n'étaient pas différents. Sur cette partie du corps, les zones sensibles se localisent en surface, à l'intérieur des mains et sur les phalanges. Si la réflexologie des mains n'est pas aussi populaire que celle des pieds, elle a l'avantage d'être simple et se pratique aisément. De plus, tout comme les pieds, les mains possèdent les zones les plus sensibles du corps. Réflexologie oculaire et crânienne La réflexologie auriculaire ou auriculothérapie est une pratique manuelle localisée sur le pavillon de l’oreille. Cette technique consiste à déceler la problématique du consultant par la stimulation d’un point, ou d’une zone réflexogène à l’aide d’un stylet pour stimuler des zones réflexes associées à un organe ou une partie du corps. Elle agit par l’intermédiaire des systèmes nerveux sur l’organe en question pour localiser les tensions et les dysfonctionnements de l’organisme afin de les éliminer et de rétablir l’équilibre. Réflexologie énergétique : La réflexologie énergétique trouve son origine dans les civilisations anciennes de la Chine, de l'Égypte et de l'Inde. Cette thérapie consiste à solliciter les points réflexogènes du corps pour débloquer l'énergie et revitaliser de ce fait les organes concernés. En effet, à cause de certaines mauvaises habitudes de vie, d'hygiène ou d'alimentation, le corps accumule petit à petit stress, tensions musculaires et même traumatismes émotionnels et physiques. De ce fait, la circulation de l'énergie vitale se trouve perturbée et différents troubles apparaissent dans l'organisme. Le ré-équilibrage énergétique intervient en apportant au corps une nouvelle harmonie et une meilleure irrigation en énergie. La réflexologie énergétique apporte un bien-être indéniable au massé et procure une détente complète du corps. La réflexologie auriculaire est une réflexologie axée sur les oreilles. Cette méthode thérapeutique repose sur la stimulation des zones réflexogènes situées essentiellement sur le pavillon auriculaire. Ses origines remontent à aussi loin que la réflexologie elle-même. Indiens, Égyptiens ou Chinois pratiquaient aussi bien cette technique médicale depuis l'Antiquité.

Ancre 6

Précautions

image rubrique 6

Bien que la réflexothérapie soit généralement considérée comme une méthode sûre et non invasive, il est important de prendre certaines précautions pour garantir des séances efficaces et sans risque. Voici quelques précautions à considérer avant de recourir à la réflexothérapie : Consultation Médicale : Avant de débuter des séances de réflexothérapie, il est recommandé de consulter un professionnel de la santé, en particulier si vous avez des conditions médicales préexistantes. Certains problèmes de santé peuvent nécessiter des approches spécifiques, et il est essentiel que le réflexothérapeute soit informé de votre état de santé général. Grossesse : Bien que de nombreuses femmes enceintes trouvent la réflexothérapie bénéfique pour soulager le stress et les maux physiques, il est crucial de consulter d'abord un professionnel de la santé, en particulier pendant les premiers mois de la grossesse. Certains points réflexes peuvent influencer les hormones et le système reproducteur. Problèmes Cutanés : En cas de plaies ou d'infections cutanées sur les pieds, les mains ou les oreilles, il est préférable de différer les séances de réflexothérapie jusqu'à ce que la peau soit complètement guérie. La manipulation des zones réflexes peut irriter la peau et aggraver les conditions existantes. Troubles Circulatoires : Les personnes souffrant de troubles circulatoires, tels que des caillots sanguins ou des problèmes vasculaires, doivent informer leur réflexothérapeute de leur état. Une pression excessive sur les zones réflexes peut potentiellement aggraver ces conditions. Réactions Individuelles : Chaque individu réagit différemment à la réflexothérapie. Certaines personnes peuvent ressentir de la fatigue, des maux de tête ou d'autres symptômes temporaires après une séance. Il est important de communiquer avec le praticien sur toute réaction inhabituelle et d'ajuster les séances en conséquence. Professionnalisme du Praticien : Choisissez un réflexothérapeute qualifié et certifié. Assurez-vous qu'il suit des normes éthiques et sanitaires strictes. Demandez des références ou des certifications pour vous assurer que le praticien a reçu une formation adéquate. Intégration avec d'Autres Traitements : Si vous suivez des traitements médicaux ou d'autres thérapies, informez votre professionnel de la santé et votre réflexothérapeute. La réflexothérapie peut souvent compléter d'autres approches, mais la communication entre les différents praticiens est essentielle. En respectant ces précautions, la réflexothérapie peut être une expérience positive et bénéfique. Il est toujours préférable de discuter de vos préoccupations spécifiques avec votre réflexothérapeute avant de commencer les séances, afin de personnaliser le traitement en fonction de vos besoins et de votre état de santé.

image auteur
Rédigé par
Source
Ancre 7
Votre avis compte beaucoup pour nous !
Nous vous invitons à nous partager votre avis sur cet article. 
Notre équipe prendra connaissance de vos remarques et suggestions. 
Cet avis n'apparaîtra pas sur le site.
red-loading-circle.gif
9
lecteurs ont vu cet article
0
lecteur a noté cet article
Quel  intérêt  accordez-vous à  cet article ?
Votez !
loading.gif
Merci pour votre contribution !
bottom of page