top of page
image
Ombre_picture.PNG
la note moyenne est null sur 5, d'après 0 votes, Avis
6
lecteurs ont vu cet article

message

Ancre 1
loading.gif

DEFINITION

image rubrique 1

Le chant représente l'ensemble de la production de sons musicaux à l'aide de la voix humaine. La personne qui produit le chant est appelée chanteur. Le terme s'étend cependant aussi aux vocalisations et plus généralement aux signaux sonores émis par certains animaux dans un contexte de parade nuptiale ou non (chant des cigales, vocalisation des oiseaux, chant des baleines).

Ancre 2

LA PRATIQUE DU CHANT

image rubrique 2

Le chant résulte de l'action du souffle : l'air est expulsé des poumons par l'action du diaphragme, comme pour une expiration normale, et fait vibrer les cordes vocales. Le son ainsi produit est ensuite amplifié par les cavités naturelles (nez, sinus, cavités pharyngiennes, thorax), et éventuellement articulé par la langue et les lèvres pour former des syllabes un peu comme lorsque l'on parle. En fait, le chant fait appel à toutes les ressources du corps humain : le système respiratoire est utilisé, mais aussi quantité de muscles aux fonctions les plus diverses, ceux du ventre, du dos, du cou, du visage. C'est d'ailleurs l'une des activités les plus complètes qui soit car elle exige une conscience du corps sur tous ces plans. On parle souvent d'ailleurs d'un entraînement musical et, dans une certaine mesure, un entraînement sportif, car, pour faciliter le travail de tous ces muscles — ouvrir la voie à l'air qui sort du corps et permettre aux poumons de se dilater au maximum —, il faut surveiller sa posture. « La cage thoracique doit être ouverte, les épaules rejetées en arrière et la colonne vertébrale bien droite. ». Mais par-dessus tout, comme un entraînement sportif, le chant « exige un bon tonus musculaire et nous oblige à améliorer notre hygiène de vie — bien manger, faire de l'exercice, éviter le tabac, les excès d'alcool — pour faire des progrès et les maintenir ». Car si l'on ne s'exerce pas, il est possible de perdre tout ce qui a été appris, comme dans un sport, et d'être davantage essoufflé que lorsqu'on a arrêté de pratiquer cette discipline...

Ancre 3

LES DIFFERENTS TYPES DE VOIX DES HOMME ET DE VOIX FEMMES

image rubrique 3

La basse chantante et la basse profonde. Le baryton. Le ténor. Le contre-ténor. La contralto. Le mezzo-soprano. Le soprano dramatique. Le soprano léger et le soprano colorature.

Ancre 4

LES BIENFAITS DU CHANT

image rubrique 4

Bon pour l'esprit. En générant une sécrétion d'endorphine, l'hormone du bonheur, le chant permet de se détendre. Il implique de se concentrer sur son souffle, de maîtriser tout son corps et d'exprimer ses émotions : une bonne façon d'oublier le quotidien, de lâcher prise et d'évacuer le stress. Quels muscles pour chanter ? Un effet « lifting » naturel : pour bien chanter, il faut bien articuler, ce qui fait travailler l'ensemble des muscles faciaux, lèvres, pommettes, menton, coup et front. Une excellente gymnastique faciale pour lutter contre l'affaissement du visage et maintenir l'élasticité de votre peau ! Pratiquer le chant est une source d'énergie inépuisable, qui permet de se muscler et de se détendre en profondeur, en libérant ses émotions négatives. Un sport comme un autre, et peut-être même meilleur… Peu importe le répertoire.

Ancre 5

LE CHANT POUR NOURRIR SON CERVEAU

image rubrique 5

Depuis la nuit des temps, le Chant occupe une place importante dans la vie de l’Homme, notamment dans ses dimensions psychosociales, émotionnelles et affectives. Avant notre ère, déjà Aristote (384 avant J.C) évoquait la Voix comme étant « le reflet de notre Être et de nos émotions ». Un propos éclairant pour signifier notre singularité et notre présence au Monde ! Chanter est une activité extraordinaire, sans artifice et accessible à chacun d’entre nous. Elle a la vertu de procurer un immense plaisir à dimension plurielle. En groupe ou en chorale, cette « mise en voix » donne naissance à une vibration collective intéressante qui favorise la sécrétion d’endorphines et donc de surcroit un partage collectif du bien-être du Cerveau déchargé des effets des hormones de stress. L’expression vocale, la mise en voix et le chant nous invitent à revisiter la définition de la Musicothérapie qui est l’utilisation intentionnelle et adaptée à des projets thérapeutiques des composants de la Musique : la pulsation et le rythme, la mélodie et l’harmonie, les timbres et les styles musicaux, etc. Le chant choral, entre autres vertus, permet de développer et de maintenir l’ensemble de nos fonctions cognitives en éveil. C’est un loisir très complet pour le Cerveau comme nous l’explique Pierre Lemarquis, neurologue et auteur de « Sérénade pour un cerveau musicien ». (Editions Odile Jacob, 2009). En psychiatrie, de nombreuses observations cliniques issues de compte-rendu de séances de Musicothérapie dite Active (une technique qui invite à « faire du sonore », du vocal et du musical ensemble) témoignent des bienfaits de la musique et du chant sur les symptômes dépressifs, notamment sur la coloration de l’humeur, sur le vécu de l’angoisse et de l’anxiété, sur la mobilisation afin de sortir de l’apragmatisme et de l’anhédonie, etc. Musicothérapie et pratique vocale ou du chant sont d’excellents outils et prétextes pour une meilleure gestion du Souffle et des respirations, pour agir sur les mécanismes du Stress-angoisse-anxiété, pour davantage de bien-être et de relaxation active, pour inviter à des Ailleurs ressourçant et sortir de la pensée obsédante ou des ruminations psychiques. Chanter impose de l’attention et de la concentration, faire l’effort de s’ouvrir aux autres dans ce moment privilégié où le chant favorise la dynamique psychosociale, le partage de vibrations sonores ensemble : « je me sens exister parmi et avec les autres… ». Pratiquer le chant ensemble nourrit le sentiment d’appartenance à un groupe et brise un instant la solitude de l’être. Chanter nourrit l’esprit et comble ces sensations de vide souvent ressenties par des patients en proie à des troubles psychiques. Développer la dimension psychosociale et favoriser le lien peuvent être des indications pour la Musicothérapie avec le travail à partir du chant en psychiatrie. En neurologie, les bienfaits de la musique sont nombreux dans la prise en charge de troubles neurodégénératifs comme les démences, la maladie d’Alzheimer, la sclérose en plaque, la maladie de Parkinson, etc. L’intérêt de la Musique pour cette discipline médicale a donné naissance à une spécialité : La Neuromusicothérapie ou NMT (The Academy of Neurologic Therapy. In Memory of Robert F. Unkefer). Le chant et la danse ou encore le travail psychocorporel sont d’excellentes indications en Musicothérapie pour des personnes atteintes de troubles neurologiques. Les techniques psychomusicales interviennent comme véritable stimulant pour insuffler des énergies positives et du vivant. Tout le monde s’accorde pour reconnaitre que chanter stimule la joie de vivre, donc le Vivant auquel s’associent « des effets de surcroit » liés au phénomène Plaisir et mobilisation des Energies. Les effets du chant sur le plan biologique Sur le plan biologique, nous retiendrons que chanter fait baisser le taux de Cortisol qui est l’hormone du stress, que le plaisir influence les hormones dites du plaisir telle que la Dopamine (hormone de la réussite et de la récompense), l’Ocytocine (hormone du lien, de la confiance et de l’amour), les Endorphines (hormones anti-douleur) et la Sérotonine (hormone du respect et de la prédominance sociale). L’oxygénation de tout le Corps, permettant de nourrir et ainsi de booster les cellules, est très certainement une des indications du Chant.

Ancre 6

titre6

image rubrique 6

Le texte réductible est idéal pour les sections longues ou les descriptions. Il permet aux visiteurs d'accéder à toutes les informations dont ils ont besoin, tout en gardant une mise en page claire. Liez votre texte à ce que vous voulez ou configurez votre zone de texte pour la développer en un clic. Rédigez votre texte ici...

image auteur
Rédigé par
Source
Ancre 7
Votre avis compte beaucoup pour nous !
Nous vous invitons à nous partager votre avis sur cet article. 
Notre équipe prendra connaissance de vos remarques et suggestions. 
Cet avis n'apparaîtra pas sur le site.
red-loading-circle.gif
6
lecteurs ont vu cet article
0
lecteur a noté cet article
Quel  intérêt  accordez-vous à  cet article ?
Votez !
loading.gif
Merci pour votre contribution !
bottom of page