top of page
image
Ombre_picture.PNG
la note moyenne est null sur 5, d'après 0 votes, Avis
2
lecteurs ont vu cet article

message

Ancre 1
loading.gif

DESCRIPTION

image rubrique 1

Ce type de méditation consiste à s’installer dans la nature. En effet, pour la méditation contemplative, se mettre dans un endroit où vous pourrez vous reconnecter à l’essence des choses est nécessaire. En fait, cette méditation vous fait contempler et observer un objet de la nature pour que vous puissiez entrer dans le concept qu’il représente. Pour que vous compreniez, prenez par exemple un caillou sur la rivière. Ce caillou a choisi sa propre existence, et si vous libérez votre esprit de tous les concepts parasites, vous serez capable d'atteindre un état d’égalité avec le caillou. Ce qui veut dire, que vous pouvez être libre et loin de vos soucis. Dans ce cas, avec une contemplation encore plus approfondie, l’objet (le caillou) et vous le méditant ne feront plus qu’un, dans les mêmes forces naturelles et primordiales.

Ancre 2

DIFFERENCE ENTRE COMTEMPLATION ET MEDITATION

image rubrique 2

Certaines personnes ont parfois du mal avec la méditation et trouvent que la contemplation est plus facile à mettre en place. Finalement, les effets sont similaires, car le but principal est de s’arrêter et de faire le point pour pouvoir recentrer son esprit. Au moment où l’on arrête ce bref instant de pause, on doit être reposé, apaisé et plus concentré. Et donc, en quoi la contemplation et la méditation sont-elles différentes ? La contemplation consiste à diriger son esprit et son attention sur un sujet donné. Elle se concentre donc sur le mental. C’est le fait de penser, à partir d’un objet, à quelque chose qui devient de plus en plus précis. Mais lorsqu’on parle de méditation, c’est un état plus élevé que la contemplation. C’est là où le mental n’est plus. On ne pense à rien, on ne pense même plus au point sur lequel on s’était concentré au début.

Ancre 3

BIENFAITS

image rubrique 3

La méditation a bien un effet physiologique sur notre cerveau. Le fait de la pratiquer tous les jours nous permet d’atteindre un meilleur bien-être mental. Cela améliore notre humeur, notre santé psychologique, notre conscience sur nos pensées et nos émotions. De plus, la méditation permet de stimuler notre cerveau et de travailler notre mémoire, ainsi que notre capacité à nous concentrer. Le cerveau acquiert aussi une meilleure réponse à la douleur, nous aidant à mieux la supporter. En outre, une bonne santé du cerveau entraîne également une meilleure santé cardiovasculaire et impacte positivement sur l’immunité du corps.

Ancre 4

UN EXEMPLE D'EXERCICE

image rubrique 4

La contemplation, c’est l’idée d’aller en sens inverse, de s’arrêter et de prendre un peu de temps. Tout ce que vous avez à faire, c’est choisir un endroit où vous vous sentez bien et un objet ou un paysage que vous avez envie de contempler. Avant de commencer, il faut s’assurer qu’il n’y ait pas de risque que vous soyez dérangé. Que ce soit par la soif, la faim, le froid ou l’envie d’aller aux toilettes ! Ensuite, installez-vous confortablement. Une fois cela fait, procédez par une inspiration profonde puis expirez graduellement. Répétez cela trois fois, jusqu’à ce que vous vous sentiez en paix et connecté à vous-même. Vous avez besoin de cette tranquillité d’esprit et de cette concentration pour ne rien laisser détourner votre attention. Un des exercices relativement connus est celui du raisin sec. On propose alors de toucher un raisin sec pendant quelques minutes, de le regarder, de le sentir, de l’analyser, et même de l’écouter, le tout avant de le goûter. D’abord sans le mâcher, puis de progressivement le déguster. Ce faisant, on découvre des tas de choses sur sa structure, son odeur, son goût, son allure, etc.

Ancre 5

titre5

image rubrique 5

Le texte réductible est idéal pour les sections longues ou les descriptions. Il permet aux visiteurs d'accéder à toutes les informations dont ils ont besoin, tout en gardant une mise en page claire. Liez votre texte à ce que vous voulez ou configurez votre zone de texte pour la développer en un clic. Rédigez votre texte ici...

Ancre 6

PRECAUTIONS

image rubrique 6

Avant d'opter pour la méditation de pleine conscience, guidée, transcendantale, vipassana, zazen, tibétaine, ou encore sonore, il est donc important de prendre en compte l'objectif visé. Car le type de méditation et la façon dont vous allez la pratiquer ne seront pas les mêmes selon votre état de santé et vos attentes. Malheureusement, une mauvaise connaissance de la méditation, voire une mauvaise pratique, peut avoir de graves effets néfastes. Chez les personnes atteintes de fragilité émotionnelle ou d'affections psychiques par exemple, la pratique méditative doit être très sérieusement encadrée, les risques de dépression étant réels.

image auteur
Rédigé par
Source
Ancre 7
Votre avis compte beaucoup pour nous !
Nous vous invitons à nous partager votre avis sur cet article. 
Notre équipe prendra connaissance de vos remarques et suggestions. 
Cet avis n'apparaîtra pas sur le site.
red-loading-circle.gif
2
lecteurs ont vu cet article
0
lecteur a noté cet article
Quel  intérêt  accordez-vous à  cet article ?
Votez !
loading.gif
Merci pour votre contribution !
bottom of page